Il est très agréable de remettre un poisson à l’eau et le regarder nager vers le large indemne. 
Comment manipuler le poisson
Pour remettre un poisson à l’eau, gardez-le dans l’eau si possible.  Manipulez-le avec prudence, avec les mains mouillées, pour le relâcher indemne.  Si c’est un poisson sans dents pointues, comme un achigan, tenez sa lèvre inférieure entre votre pouce et votre index.  S’il possède des dents pointues, comme un doré ou un brochet, tenez-le par le corps doucement.  Ne tenez jamais un poisson par les yeux ou par les branchies s’il doit être remis à l’eau.
Enlever les hameçons
Arracher un hameçon peut blesser un poisson.  Si l’hameçon est loin dans la bouche et qu’il ne peut être enlevé facilement, coupez le fil pour libérer le poisson.  L’hameçon rouillera, disparaîtra ou sera évacué de la bouche du poisson  sans le blesser.  L’utilisation d’hameçons sans ardillons rend la remise à l’eau plus facile.
Réanimer un poisson
Si un poisson semble inanimé, essayez de le réanimer en le bougeant doucement avec un mouvement en forme de huit afin que l’eau circule dans ses branchies.  Lorsque le poisson commence à lutter pour se libérer et peut nager, laisser-le partir.
Conserver nos environnements de pêche en bon état
Aujourd’hui, certaines espèces de poissons existent en nombre limité.  De plus en plus de pêcheurs sont au courant de la situation et pratiquent la remise à l’eau.  Actuellement, plusieurs pêcheurs ne conservent que les poissons qu’ils veulent manger et remettent les autres à l’eau, indemnes. Cela permet à d’autres pêcheurs de les capturer et d’en profiter.
Certains poissons vieillissent plus lentement que d’autres et ne peuvent pas se reproduire (pondre leurs œufs) avant qu’ils ne soient âgés de trois à sept ans. Ensuite, ils ne se reproduisent qu’une fois par année. Vous devriez remettre à l’eau la plupart de ces poissons.  Cela inclut l’achigan, le touladi, le maskinongé, le brochet, l’esturgeon, le doré et la plupart des poissons sportifs de forte taille.  Il est bien de capturer puis de remettre à l’eau ces espèces.  D’autres poissons vieillissent plus rapidement et se reproduisent plus d’une fois par année.  Par exemple les crapets et de nombreux autres petits poissons se reproduisent lorsqu’ils sont âgés de deux ou trois ans.